Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Oct

Le péché...

Dans les religions le péché est une transgression volontaire ou non de la loi divine. Il est souvent défini comme une désobéissance, un refus, un obstacle au salut ou encore comme une cause de mort de l'âme.

Dans son épître aux Romains, l’apôtre Paul décrit comment, pour les chrétiens, le péché est entré de l’éternité dans le monde visible: « C’est pourquoi donc, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi tous ont péché. » En fait, Paul parle de deux sortes de péché dans ce passage.

Le premier est « le péché originel » que les hommes héritent d’Adam. Ce péché s’étend sur tous les hommes « à l'origine » sans qu’ils aient dû faire quoi que ce soit de mal. En fait, l’homme est originellement pécheur, à partir du moment de sa conception: « Voici, je suis né dans l’iniquité, et ma mère m’a conçu dans le péché. »

Et « le péché effectif » c’est celui qu’un homme commet en fait réellement. Au sujet du rapport des deux l’apôtre Paul souligne que dans l’ordre, le péché originel précède le péché effectif et que les gens commettent des péchés effectifs parce que la nature originellement pécheresse, corrompue est a priori en eux.

Pour les chrétiens, la doctrine sur le péché est indissociable du pardon de Dieu pour les pécheurs, accordé par bonté, tel que nous l’a révélé le Christ. Le péché est un acte, une parole ou un désir contraires à la Loi éternelle Dieu. Le respect de cette Loi éternelle, révélée aux hommes, nous permet de vivre dans la plénitude, la sérénité et la joie.

Le péché est une notion fondamentale, qui explique la notion de grâce divine : l'homme est uni à Dieu, qu'il ne peut pas voir, par la grâce. Rien ne peut détruire cette union, mais l'homme, dans sa liberté, peut la refuser ou l'abimer. Le péché est tout ce qui détruit ou empêche cette union à Dieu, sans laquelle l'homme ne peut se réaliser pleinement et accéder au salut, à la vie éternelle. Du fait du premier péché commis par Adam (le péché originel), la Création a été déchue, et les hommes naissent en état de péché.
Il y a deux types de péchés : le péché originel et les péchés actuels (ceux que l'on réalise au cours de sa vie) ;
Depuis le Moyen Âge, le catholicisme distingue entre les péchés mortels et les péchés véniels ;
Les péchés dits « mortels »amènent la rupture de la vie de grâce avec Dieu. Leur gravité dépend de l'importance de la matière du degré de consentement, et du degré de connaissance de la faute. Quand il y a matière légère, ignorance ou manque de consentement, le péché est dit « véniel ».
Le manque d'accueil pour la perfection évangélique n'est pas considéré comme un péché, mais risque cependant de causer un dépérissement spirituel...

Le péché...
Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius