Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Jun

Le jour du jugement dernier

Publié par Cornelius

Le Jour du Jugement dernier (ou Jour de la Résurrection ou Jour du Seigneur ou encore Jour de la Rétribution) est, selon les religions monothéistes, le jour où se manifestera aux humains le jugement de Dieu sur leurs actes et leurs pensées.
Le devenir des damnés et des justes n'est pas le même selon tous les textes. Selon la Bible, la résurrection des morts est un préalable au jugement par Dieu, qui aura lieu le même jour pour tous.

Le Jugement dernier est un jugement solennel et général que plusieurs religions croient être fait des vivants et des morts, au dernier jour, à la consommation des siècles. Ce jugement général peut dans certains cas être le seul auquel sont soumis les défunts judaïsme, anciennes religions iraniennes...., dans d'autres religions, ce jugement reproduit le jugement particulier auquel est soumise l'âme de chaque individu immédiatement après sa mort christianisme, islam, et il existe également des religions où seul le jugement particulier est admis.

La foi chrétienne distingue deux jugements. Le jugement particulier, lorsque l'homme, à sa mort, paraît devant Dieu. Ce jugement met en lumière la vie unique de cet homme, sa liberté et sa responsabilité personnelles, et décide de sa destinée éternelle.
Le Jugement dernier, lui, coïncide avec le retour du Christ et l'accomplissement du monde à la fin des temps. «Nous connaîtrons le sens ultime de toute l'œuvre de la création et de toute l'économie du salut».
L'Église catholique a toujours tenu ensemble les deux sans les confondre. «Chacun est unique mais tous sont solidaires,explique le P. Bousquet. Même lorsqu'un homme a accompli sa vie et se trouve en Dieu, il demeure quelque chose d'inaccompli tant que l'histoire de l'humanité dont il est solidaire n'est pas achevée. Il n'y a pas de salut individualiste.»

Jours de jugement de l'ancien temps

Jugement et déchéance de Satan
Par sa rébellion de ne s'être pas incliné à la ressemblance divine et avoir voulu influencer les autres anges à se rebeller contre Dieu, Satan subit une rétrocession de grade, passant de l'état d'ange lumineux à l'état d'esprit ténébreux en raison de sa convoitise du pouvoir suprême et de son orgueil démesuré. Il est chassé de sa demeure parmi les anges célestes et jeté dans le shéol ou enfer au milieu des flammes de feu - puisqu'il avait été créé de feu céleste, maintenant confiné au feu terrestre. Plusieurs chroniques le mentionnent et la tradition le colporte ainsi : Dieu retira d’eux la beauté dont ils avaient été revêtus : satan devint un réprouvé d’effrayant aspect et ses suivants des vilains.

Jugement et malédiction d'Adam
Par sa rébellion d'avoir mangé du fruit qui lui était défendu, Adam est expulsé de la terre d'Éden pour être refoulé sur une terre infertile qui se travaille difficilement et avec beaucoup d'épreuves, entrainant à sa suite tous ses subordonnés. On entendit l’ange Gabriel souffler la trompette pour convoquer tous les anges et dire : Venez descendre avec le Seigneur au jardin écouter le jugement par lequel il va juger Adam.

Jugement des anges déchus, mort des géants et déluge contre les humains
Par la rébellion des anges d'avoir abandonné leur demeure céleste et cohabiter avec les femmes pour engendrer des géants, Azazel et ses anges sont emprisonnés dans la terre à perpétuité (géhenne, enfer). Leurs enfants géants moururent en se combattant les uns les autres et tous les humains qui transgressèrent avec eux furent détruit par le déluge, c'est-à-dire toutes les générations de Cain et les générations de Seth qui se sont détournées des ordres divins. Et le Seigneur dit à Raphæl : Attache pied et main d’Azazel et mets-le dans le noir : fais une ouverture au désert de Dudael et mets-le dedans. Mets sur lui des pierres rugueuses et acérées et couvre-le de noir pour qu’il y reste à toujours : couvre sa face pour qu’il ne voie pas la lumière. Et au grand jour du jugement il sera jeté au feu.

Jugement contre la tour de Babel et division des langues
Par la rébellion des hommes de vouloir échapper à la justice de Dieu (trop sévère pour eux), les descendants de Japhet, Shem et Cham, fils de Noé, se construisirent une tour que les eaux ne pourraient jamais surmonter. « Allons descendre et confondre leur langage pour qu’ils ne puissent comprendre la langue de l’autre et qu’ils se dispersent dans les villes et les nations et qu’un même objectif ne les lie plus jusqu’au jour du jugement.

Le jour du jugement dernier
Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius