Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Oct

Le diable ...

Le diable ...

Dans le Manichéisme, le mal est à égalité avec le principe du bien, l'un et l'autre correspondant à dieu. Dans la tradition judéo-chrétienne, le mal et le bien ne sont pas égaux, les anges déchus étaient des créatures de Dieu qui n'ont pas été créés mauvais mais ont déchu en se voulant les égaux de Dieu et en le rejetant eux et leur chef appelé « le Diable » tentent de répandre le mal en agissant auprès des hommes par la tentation.
Ce faisant, le Diable a rejeté le bien et il est à l'origine du mal : « Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds car il est menteur et le père du mensonge » (Jean chapitre 8 verset 44).

D'un point de vue théologique, le diable est considéré comme un ange révolté contre Dieu, déchu et précipité en enfer
,sur terre qui pousse les humains à faire le mal. Si certaines traditions considèrent que le mal vient aussi de Dieu, et que le diable n'est qu'un de ses aspects ou de ses agents, la plupart lui donnent une dimension autonome. Dans ce cas, selon certains, Dieu laisse dans une certaine mesure le champ libre au diable, tout en conservant la possibilité de le réenchaîner.

Le judaïsme est monothéiste. Dieu est adoré pour sa bonté et redouté pour sa colère il est unique, transcendant, omnipotent et éternel : Je forme la lumière et je crée les ténèbres, je fais le bonheur et je crée le malheur, c'est moi le Seigneur, qui fais tout cela...

Selon l'enseignement du catéchisme de l'Église catholique romaine, les anges furent tous créés par Dieu pour être bons mais certains devinrent mauvais et se retournèrent contre leur créateur. Après s'être rebellé contre Dieu par orgueil, l'ange déchu mentionné par Isaïe et Ézéchiel, fut assimilé au Diable, identifié également au Serpent de la Genèse et au Satan du Livre de Job.
Satan, est le roi des « démons » qui sont les anciens anges qui, avec lui, se sont révoltés et ont chuté, devenant les ennemis de l'humanité et de Dieu.

Les anges n'ayant pas besoin de la foi puisqu'ils ont déjà la connaissance de toutes les choses célestes, leur rébellion contre Dieu constitue un acte impardonnable .

Parler du diable est une chose familière et commune aux Chrétiens. Sa nature et ses pouvoirs sont définis peu à peu et si les théologiens débattent de ces questions sur le plan spirituel, la masse des croyants conserve une vision très imagée du démon.

Satan : de l'hébreu "haschatan", adversaire. Satan, qui apparaît souvent dans la Bible, est le chef des anges qui se sont rebellés dans la Genèse, devenant ainsi des démons. C'est lui qui tente Eve dans l'Eden en prenant la forme d'un serpent ou qui tente Jésus dans les évangiles. On lui prête la faculté de changer d'apparence pour mieux séduire. Satan est représenté sous des traits différents, serpent, mi-homme mi-bouc inspiré du dieu Pan, dragon, Léviathan. On lui attribuait la présidence du Sabbat des sorcières.

Lucifer : du latin lux, lumière et ferre porter, Porteur de lumière. En tant que Dieu latin, Lucifer était le porteur de lumière, l'esprit de l'air et personnifiait la connaissance.
Lucifer était le plus beau des anges, chef de la milice céleste. Par orgueil et avidité du pouvoir, il a voulu devenir l'égal de Dieu et s'est révolté contre lui. Chassé du ciel et envoyé en enfer, il est devenu Satan, le chef des démons.

Le diable ne tue pas lui même, il pousse les humain à la manipulation et à faire du mal pour ce autodétruire et ensuite ce donner la mort pour prendre leur âme...

Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius