Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 May

Le chat porte-bonheur japonais, Maneki-neko..

Le chat porte-bonheur japonais, Maneki-neko..

Un maneki-neko aussi appelé chat porte-bonheur est une statue traditionnelle japonaise en céramique ou en porcelaine, représentant un chat assis et levant la ou les pattes au niveau de l'oreille, et que l'on trouve fréquemment sur les devantures des magasins, près des caisses dans les centres commerciaux, dans les salons de pachinko...

Maneki vient du verbe maneku qui en japonais signifie inviter dans le sens de faire venir ou saluer, et neko désigne le chat. Il s'agit donc littéralement du « chat qui invite ». La tradition veut qu'on mette un de ces chats levant la patte dans les magasins pour attirer la fortune. La patte gauche est censée attirer les clients, la patte droite l'argent. Il existe ainsi des chats levant les deux pattes.

Même si on croit que les premiers maneki-neko sont apparus à la fin de l'ère Edo (1603-1867) au Japon, la première preuve documentée vient des années 1870, pendant l'ère Meiji. Les chats sont mentionnés dans un article de journal daté de 1876, et il y a des preuves que des maneki-neko en kimono étaient distribués dans un temple d'Osaka à cette époque.

Le geste est un détournement du mouvement du chat se nettoyant l'oreille et a probablement pour origine un proverbe chinois de la dynastie Tang, « Le chat qui se lave le visage, passe par l'oreille, jusqu’à ce que l'invité arrive » .Ce geste est également proche de la façon qu'ont les Chinois ou les Japonais de faire signe de venir. Le maneki-neko existe en plusieurs versions, à l'origine, il est possible que la version féminine main à gauche appelle les invités les clients, on l'utilise davantage au travail, la version masculine main à droite appelle la fortune et est davantage utilisée à la maison.

On croit généralement que plus le chat lève haut la patte, plus il attire la chance. Par conséquent, les pattes des maneki-neko sont devenues de plus en plus hautes avec les époques ; certains peuvent même deviner l'époque d'un maneki-neko à la hauteur de sa patte. On dit parfois aussi que plus le chat lève haut la patte, plus la chance vient de loin.

Tricolore : le chat est blanc avec des taches noires et rousses. Cette couleur est considérée comme un puissant porte-bonheur, c'est la couleur la plus populaire pour les maneki-neko. Cela peut venir de la rareté de cette couleur chez les bobtails japonais, la race de chat qui sert de modèle aux maneki-neko. Au Japon, on appelle cette couleur mi-ke, « triple fourrure ».
Blanc : le blanc est symbole de pureté, c'est la seconde couleur la plus populaire.
Noir : les maneki-neko noirs sont censés écarter les esprits maléfiques. Ils sont particulièrement populaires auprès des femmes car ils sont censés éloigner les agresseurs. Comme le rouge, le noir peut être associé à la santé, mais c'est rare.
Rouge : le rouge est une couleur de protection qui est censée apporter la santé.
Doré : l'or est associé à la richesse.
Rose : il ne s'agit pas d'une couleur traditionnelle, mais de nos jours, elle est populaire et associée à l'amour.
Vert : le vert est associé à la réussite scolaire et universitaire.

La Légende du chat,
Le chat du temple : Un groupe de samouraïs, passait devant un temple sur le parvis duquel se prélassait un chat. Alors que les samouraïs s'arrêtaient pour regarder le chat, ce dernier, assis sur son séant, les « salua » en levant sa patte à son oreille. Intrigués, les samouraïs s'approchèrent du chat. C'est alors qu'ils évitent un piège la pluie, la foudre tendu là où ils se trouvaient. Très reconnaissants, ils firent des dons au temple une fois devenus riches, et les chats furent considérés comme des esprits sages et porteurs de chance...

Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius