Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Dec

Le bien et le mal ...

Le bien et le mal ...

Presque toutes les religions du monde affirment que l'homme a perdu sa direction originelle et racontent l'histoire de ce qui a été faussé dès le départ. Un exemple célèbre est celui de la boîte de Pandore. Pandore était une femme qui devait épouser l'un des dieux à une époque où le mal n'existait pas encore. Elle reçut une boîte avec l'ordre de ne l'ouvrir qu'après sa nuit de noces. Cependant, elle ne put contrôler sa curiosité et l'ouvrit, libérant tous les maux terribles qui affligent la race humaine. La Bible raconte l'histoire d'Adam et Eve.

La Genèse raconte que le premier homme et la première femme, Adam et Eve, vivaient heureux dans le jardin d'Eden, ignorant la peur, la culpabilité et le mal. Au centre du jardin, il y avait deux arbres. Dieu donna tout cela à Adam et Eve, mais avec un seul commandement, celui de ne pas manger du fruit de l'un des arbres au centre du jardin. "Dieu a dit : 'Vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, sous peine de mort.'"
Tentée par un serpent, la femme mangea du fruit, puis le partagea avec l'homme. En conséquence, tous deux éprouvèrent la honte de leur nudité et ils eurent peur de Dieu. Ils furent alors forcés de quitter le jardin et Dieu maudit le serpent. Ce fut la Chute de nos premiers ancêtres. Le Principe considère cette histoire comme symbolique et l'examine en interprétant les symboles qui la mettent en rapport avec la condition humaine actuelle.

Le Principe de la Création fait référence aux seuls habitants du monde substantiel invisible, les anges. Les anges ont été créés en tant qu'êtres spirituels sans dimension physique. Cependant, tout comme nous, ils possèdent intellect, émotion et volonté. Ils ont été créés pour être aimés en tant que serviteurs de Dieu et des hommes et pour trouver là leur accomplissement. Les êtres humains, comme nous l'avons vu, ont été créés en tant qu'enfants de Dieu. Ils devaient donc recevoir plus d'amour de Dieu que les anges. Le désir de Dieu était de partager avec nous l'intimité de la relation parent-enfant.

Adam et Eve, en tant qu'enfants de Dieu, devaient hériter de l'univers. Ils étaient en position de recevoir pleinement Son amour afin de régner sur l'univers par l'amour vrai. Ainsi, après qu'Adam et Eve auraient atteint la maturité spirituelle, Lucifer et le reste de la création auraient reçu beaucoup plus d'amour, de joie et de bonheur qu'avant la création de l'homme.

Eve avait perdu le sens des valeurs, la paix et la liberté qu'elle avait connus à travers l'amour vrai et conforme aux principes de Dieu. Elle voulut se débarrasser des tourments de sa conscience et aussi satisfaire son désir de réconfort et d'amour. Au lieu de rétablir sa relation avec Dieu, elle se tourna vers Adam qui devait être son mari, il était beau et digne d'être aimé en tant que fils de Dieu, utilisant les nouvelles connaissances qu'elle avait acquises de sa chute avec Lucifer, elle trompa Adam pour avoir avec lui une relation sexuelle interdite.

Cette acte illicite entre Adam et Eve constitua la Chute physique. A son tour, Adam perdit sa relation avec Dieu et éprouva la culpabilité, la peur et la honte. Ce fut la première fois que le corps dominait l'esprit, et aussi le premier cas d'exploitation de l'homme par la femme. Cette tragédie eut quatre conséquences :

1) Adam et Eve furent séparés de Dieu, leur vrai Parent. Ils furent coupés des éléments de vie nécessaires à la croissance spirituelle.

2) Ils perdirent leur pureté originelle, leur capacité de foi et de confiance totales, et l'expérience absolue de l'amour de Dieu.

3) Ils tombèrent dans un état d'obscurité et d'ignorance spirituelle, raison pour laquelle nous n'avons plus la perception du monde spirituel.

4) La croissance d'Adam et Eve vers la perfection fut interrompue.

Tout comme l'archange et nos premiers ancêtres n'ont pas su empêcher la prolifération de leurs pensées et actions mauvaises, nous avons tendance à laisser le mal envahir nos coeurs et nos actes. Nous cachons nos torts par des mensonges et des excuses, cherchant à nous justifier en accusant les autres. Nous multiplions notre égoïsme en poussant autrui à nous imiter.

Le péché est venu à travers la Chute. On appelle péché tout acte ou toute pensée qui nous sépare de Dieu et qui viole la loi du Principe. C'est la loi universelle de relation correcte qui dirige notre croissance vers la maturité morale et spirituelle. Le péché est mauvais. Il a pour effet de repousser Dieu et d'attirer encore plus le mal.

C'est l'archange déchu, au lieu de Dieu, qui fut l'initiateur de l'amour physique. L'archange a donc pris la place de Dieu pour s'ériger en faux parent et en faux maître du monde. Nous le connaissons sous le nom de Satan, ce qui signifie l'ennemi de Dieu et de l'homme. Il est devenu le point central du mal, un rival de Dieu, qui contrôle notre monde parce que nous réagissons lorsqu'il stimule notre nature déchue. Satan est un être personnel substantiel. De même qu'on peut percevoir la personnalité de Dieu dans le coeur et dans la vie des hommes de foi, on peut aussi percevoir la réalité de Satan à travers son expression chez les gens mauvais.
Satan est un trompeur. La Bible l'appelle "le père du mensonge." On a souvent dit que sa plus grande réussite a été de nous faire croire qu'il n'existait pas. Son influence est entièrement spirituelle et, comme notre perception spirituelle est émoussée, nous ne parvenons pas à identifier spontanément son influence. A l'image du crime organisé dans le monde physique, dirigé par des criminels puissants qu'on voit rarement et qui opèrent leurs activités illégales à travers d'autres personnes, Satan ne se présente jamais tel qu'il est. Il travaille au contraire à travers ce qu'il y a de plus attirant pour nous. Nous découvrons trop tard que telle jolie femme, telle puissante position ou célébrité sensationnelle nous ont coûté le prix fort.
Parce que le mal n'entre pas dans le cadre du Principe, il n'existe que par l'utilisation de nos bons éléments et par la perversion de leur action de donner et recevoir pour générer de la puissance. En ce sens, Satan est comme un parasite, vivant de ce que Dieu a créé et de l'énergie que nous lui donnons. On peut aussi le comparer à un vampire, un être mort qui se nourrit de l'âme des vivants. Il est comme un cancer qui ne vit que de la substance d'un organisme vivant jusqu'à sa destruction.

A cause de la Chute, nous n'avons jamais atteint la position d'enfants de Dieu, mais au contraire, nous avons reçu de Satan un faux amour, une fausse vie et un faux lignage. Satan ayant contrôlé nos premiers ancêtres à travers leurs désirs physiques, il continue à nous contrôler à travers notre corps.

Notre corps physique tend à ne rechercher que son propre confort, malgré cela il a une grande valeur car il est nécessaire à notre croissance spirituelle. Le mal cherche à diriger notre corps pour dominer et détruire notre esprit. Nous accomplissons souvent de mauvaises actions pour satisfaire nos propres besoins et nos désirs physiques.

Ce conflit entre l'âme et le corps représente la guerre entre le bien et le mal. C'est la raison pour laquelle la religion enseigne que l'esprit doit dominer le corps...

Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius