Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Jul

La trichomonase

Publié par Cornelius

Les infections parasitaires sont causées par des parasites transmissibles d’une personne à une autre au cours de l’activité sexuelle.
Cette catégorie est composée de trois types d’infection, soit la trichomonase, les poux du pubis et la gale.
La trichomonase, ou trich est une MST courante qui présente habituellement très peu de symptômes. Elle est causée par des parasites microscopiques appelés Trichomonas vaginalis.
Chez la femme, ces parasites peuvent infecter le vagin, l’urètre, la vessie ou le col de l’utérus.
Chez l’homme, l’infection touche habituellement l’urètre, ou la partie sous le prépuce des hommes non circoncis.

La trichomonase se transmet par contact sexuel avec une personne infectée.
Bon nombre de personnes, surtout les hommes, ne présenteront aucun symptôme de la trichomonase. Si des symptômes se présentent, ils se manifestent habituellement durant la semaine suivant l’infection, bien qu’ils puissent prendre jusqu’à six mois pour le faire. Pour certaines personnes, les symptômes peuvent disparaître, puis se manifester ultérieurement.
La trichomonase est rare chez l’homme et la plupart ne présenteront habituellement aucun symptôme.
Environ 50 % des femmes présenteront des symptômes de l’infection.

Le parasite serait capable de survivre quelques heures (1 à 2 heures) en milieu humide et jusqu'à 24 heures dans les urines ou le sperme.

Chez la femme, les symptômes peuvent comprendre :
* écoulement vaginal
* odeur vaginale
* douleur durant les relations sexuelles ou à la miction
* irritations ou démangeaisons vaginales

Chez l'homme, les symptômes peuvent comprendre :
* écoulement léger du pénis
* irritation ou rougeur au bout du pénis
* sensation de brûlure à la miction
* Les hommes peuvent souvent devenir porteurs de la trichomonase sans le savoir. Un traitement est nécessaire pour garantir la disparition complète de l'infection.

Le dépistage peut être effectué au moyen d’un examen physique ou d’un dépistage en laboratoire pour détecter le parasite.
Généralement, la trichomonase peut être traitée au moyen d’une seule dose d’un antibiotique appelé métronidazole. Cependant, la trichomonase peut être contractée à nouveau facilement, il est donc important que votre (vos) partenaire(s) et vous soyez traités ensemble.
Dans de rares cas, la trichomonase peut entraîner une atteinte pelvienne inflammatoire chez la femme, qui peut causer l’infertilité, une douleur pelvienne chronique ou une grossesse ectopique.
Il s'agit de la première cause d'infection sexuellement transmissible non virale en France et dans le monde avec plus de 170 millions de cas estimés.
Le portage de trichomonas vaginalis est également associé à une augmentation:
- des déséquilibres de la flore vaginale
- de stérilités féminines,
- de cancers du col de l'utérus,
- de co-infection par le virus HIV.

La trichomonase peut facilement être traitée, mais votre (vos) partenaire(s) pourrai(en)t ne pas avoir de symptômes. De même, si vous êtes avec un partenaire infecté, il peut vous infecter à nouveau à la suite de votre traitement.
Il peut être embarrassant d’annoncer à son partenaire qu’on a une trichomonase, mais il est important d’être le plus honnête possible avec votre (vos) partenaire(s). Laissez-lui (leur) savoir qu’il(s) peu(ven)t subir un test de dépistage et être traité(s), le cas échéant.

La trichomonase
Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius