Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Jan

La religieuse...

La religieuse...

Ses origines remonteraient aux années 1850, elle aurait été créée chez Frascati, pâtisser parisien en vogue près des Grands Boulevards. À l'époque, la recette était sensiblement identique à celle d'aujourd'hui pâte à chou fourrée de crème pâtissière et surmontée de crème fouettée, mais la forme, carrée, très différente.
Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle qu'elle adopta son allure actuelle, petit chou posé sur gros chou, le tout glacé et festonné de crème au beurre. Peut-être est-ce la silhouette rebondie de la pâtisserie qui lui valut son nom ou encore sa couleur brune qui l'apparentait à la robe des nonnes. Un léger flou historique qui n'est pas pour nous déplaire.
Aujourd'hui, il faut bien le confesser, la religieuse au chocolat est une douceur menacée. Beaucoup moins présente que l'éclair, qui, lui, trône en bonne place dans presque toutes les pâtisseries. Sans doute parce qu'elle est plus technique, plus difficile à réaliser.

La religieuse est une pâtisserie formée de deux choux tenant l’un sur l’autre grâce à une crème au beurre, garnis de crème pâtissière le plus souvent au chocolat ou au café, et recouvert d’un glaçage du même parfum que la garniture. Quant à l’origine du nom, il est vague. Le Larousse répertorie ce nom en 1904.
Beaucoup s’attachent cependant à dire que la forme de la pâtisserie fait tout simplement penser à une bonne soeur en habits de nonne, d’où son nom de religieuse...

Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius