Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Feb

La chandeleur...

La chandeleur...

Le 2 février, c’est la Chandeleur, appelée aussi la Fête des Chandelles. Tous les ans, la tradition veut que l’on cuisine plein de délicieuses crêpes à déguster avec famille et copains.

Selon un mythe populaire, ne pas confectionner des crêpes lors de la Chandeleur provoquerait le malheur des paysans, puisque le blé serait carié pour le reste de l’année.
La Chandeleur aurait été instituée dans le calendrier chrétien par le pape Gélase en 472, notamment pour essayer de lutter contre les fêtes païennes de cette période de l’année. Elle célèbre, 40 jours après la naissance du Christ, sa présentation au Temple et la purification de la Vierge. A l’époque, les croyants devaient ramener, depuis l’église, un cierge jusqu’à chez eux en prenant garde qu’il reste allumé. On prêtait à la cire de cette bougie des pouvoirs de protection et de fertilité.
La fête populaire française vient d’une coutume dérivée de tout cela, consistant à allumer des bougies ou des cierges pour protéger sa maison et en symbole de purification. Cette fête des chandelles est devenue la chandeleur.

La confection des crêpes lors de la Chandeleur est intervenue plus tard.

Et pour respecter entièrement la coutume des crêpes, il fallait l’accompagner de celle de la pièce d'or. Les paysans faisaient sauter leurs crêpes de la main droite, en gardant une pièce d'or dans la main gauche. Les plus habiles étaient sûrs de vivre une année de bonheur jusqu’à la Chandeleur prochaine. Quant à la pièce d'or, elle était remise au premier pauvre venu.

En France, la crêpe a aussi longtemps symbolisé, par sa forme ronde et sa couleur dorée, le disque solaire, pour évoquer le retour du printemps après un rude hiver. On dit d'ailleurs « À la Chandeleur, le froid fait douleur »...

Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius