Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Dec

La bûche de Noël...

La bûche de Noël...

Pour revenir à la source de la tradition de la fameuse bûche de Noël, nous devons revenir au 17e siècle. La coutume voulait que, la veille de Noël, une grande bûche de bois soit ramenée dans chaque maison. Elle était allumée par le chef de famille et permettait de reproduire les lumières du soleil qui se fait rare en cette période de l’année. Divers rituels étaient appliqués sur cette bûche à l’aide d’huile, de sel et de vin cuit. Cette bûche de Noël accompagnait la célébration du solstice d’hiver, qui n’est autre que la nuit la plus longue de l’année.
Depuis plusieurs siècles, en effet, on a pour habitude, lors de la veillée de Noël, de faire brûler dans l'âtre une très grosse bûche qui doit se consumer très lentement, l'idéal étant qu'elle puisse durer pendant les douze jours du cycle (jusqu'au nouvel an) ou au moins pendant trois jours. La bûche doit provenir, de préférence, d'un tronc d'arbre fruitier, censé garantir une bonne récolte pour l'année suivante. Lors de l'allumage, la bûche est bénie à l'aide d'une branche de buis, ou de laurier, conservée depuis la fête des Rameaux. Lors de sa combustion, la bûche est, dans certaines régions, arrosée de vin afin d'assurer une bonne vendange, ou de sel pour se protéger des sorcières. On conserve souvent les tisons afin de préserver la maison de la foudre et les cendres sont répandues dans les champs pour fertiliser la terre. On conservait aussi toute l'année du charbon qu'on faisait entrer dans la composition de plusieurs remèdes.

On disait en provençal : «Cache le feu (ancien), allume le feu (nouveau); Dieu nous comble d'allégresse». Le plus ancien de la famille arrosait alors le bois, soit de lait, soit de miel, en mémoire des délices d'Eden, soit de vin, en souvenir de la vigne cultivée par Noé, lors de la rénovation du monde.
Au fur et à mesure du temps, les systèmes de chauffage ont remplacé les cheminées et la bûche en bois s’est transformée en pâtisserie symbolique de Noël afin de perpétuer la tradition. Cette bûche est la plupart du temps confectionnée avec un délicieux glaçage au chocolat pour imiter l’écorce d’une bûche...

Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius