Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Sep

L'ouraline

L'ouraline est un verre dans lequel a été incorporé de l'uranium, la plupart du temps sous forme de diuranate. La proportion d'uranium varie généralement de 0,1 à 2 % du poids total de l'objet, mais certaines pièces datant du xixe siècle en contiennent jusqu'à 25 %.

L'ouraline a longtemps servi à la fabrication de vaisselle et de bibelots, mais son utilisation s'est faite plus rare lorsque la disponibilité de l'uranium pour l'industrie a diminué à cause de la Guerre froide. La plupart des objets en ouraline sont maintenant considérés comme des antiquités et ne sont plus recherchés que par les collectionneurs. La production actuelle d'objets en ouraline se cantonne à des objets communs comme des perles ou des billes.

En l'absence de tout autre colorant, la couleur de l'ouraline, qui varie du jaune au vert, dépend du niveau d'oxydation du matériau et de sa concentration en ions uranium. Les deux caractéristiques principales des objets en ouraline sont qu'ils brillent d'une lumière fluorescente verte quand ils sont placés sous une lumière ultraviolette et qu'ils peuvent émettre des radiations d'un niveau légèrement supérieur à la radioactivité naturelle, même si la plupart sont considérés comme inoffensifs.

L'ouraline commença à se populariser à partir de la seconde moitié du xixe siècle et a connu un âge d'or entre les décennies 1880 et 1920.

À partir des années 1840, le nombre de verreries à produire des objets en ouraline se multiplia en Europe et de nouvelles variétés furent créées. La cristallerie de Baccarat, en France, créa une ouraline verte et opaque qui fut baptisée chrysoprase à cause de sa couleur rappelant celle de la calcédoineverte.

À la fin du xixe siècle, les souffleurs de verre découvrirent qu'il était possible de tremper l'ouraline en induisant une micro-cristallisation par adjonction de minéraux afin de rendre le verre plus résistant. Le verre ainsi produit était d'un blanc opaque.

Durant la Grande Dépression, on ajouta plus d'oxyde de fer au mélange car la tendance de l'époque était à une ouraline plus verte. Ce matériau, qui n'était plus à proprement parler de l'ouraline mais plutôt de la vitrocéramique, fut appelé vaseline glass.

La production américaine d'ouraline cessa au milieu de la Seconde Guerre mondiale suite à la confiscation des stocks d'uranium par le gouvernement...

L'ouraline
L'ouraline
L'ouraline
L'ouraline
Commenter cet article

À propos

Lifestyle by Cornelius